Sanitarium, un abandonware psychédélique

Avantages: un certain intérêt artistique

Inconvénients: ce n’est pas quand même un chef d’œuvre

Note:

Plateforme: MS DOS/Windows

 

Voici encore un autre abandonware que j’ai joué: un jeu d’aventure qui a fait le carton dans la fin des années 90, Sanitarium.

 

Sanitarium est un classique jeu d’aventure mais avec une histoire assez inhabituelle à la base: notre personnage se réveille un jour dans un asile sans se rappeler comment il s’y trouve. On retrouve dans ce jeu une sorte d’ambiance psychédélique.

 

Les graphismes sont assez intéressants et dessinés en 2D isométrique. On voit ici du talent des créateurs.

 

L’environnement est interactif permettant d’interroger des différents éléments de décoration, de collecter des objets et d’utiliser certaines parties du décor (classique pour les jeux d’aventure). On peut poser les questions à la plupart des caractères non jouables sur différents sujets pour faire avancer l’histoire.

 

Malheureusement, quand on avance dans le jeu on se rend compte que dans l’ensemble l’histoire se dilue petit à petit et perd son intérêt. Et c’est pareil pour l’atmosphère psychédélique.

 

Le jeu exploite le motif amnésique, ce qui en soi donne généralement la première impulsion pour apprendre d’avantage sur le personnage principal … seulement avec le temps, nous voyons que Sanitrium a moins de style et de la saveur que certains autres jeux qui ont utilisé mieux ce motif (comme Planescape: Torment, par exemple).

 

Le jeu manquait clairement de quelque chose d’extraordinaire, car je ne me sentais pas du tout enchanté par le monde de jeu ni par son histoire, malgré des graphismes assez bons, des dialogues très bien faits et un certain nombre des personnages intéressants (typiquement dans le chapitre « children » dans le début du jeu).

 

Le personnage se déplace assez lentement ce qui rend l’exploration assez pénible. Le pathfinding est de mauvaise qualité. Tous les mouvements et l’interaction sont très lourds.

 

La musique était moyenne et pas mémorable, la même chose concerne les effets sonores du jeu.

Globalement

Sanitarium est un jeu curieux à essayer peut être un fois (si nous n’avons rien d’autre), mais dans son ensemble ce n’est pas une expérience remarquable.