Visite au Musée d’Orsay, expo « Degas et le nu »

Edgar Degas (1834-1917) est un des artistes impressionnistes de même époque de la deuxième moitie du XIX siècle que Monet, Renoir, Manet (que je confonds toujours avec Monet) ainsi que Sisley, Van Gogh, Cézanne, Gaugain… je ne fais pas ici la liste complète de ces peintres, il est intéressant de se rendre simplement au Musée d’Orsay à Paris pour les découvrir directement là bas (www.musee-orsay.fr/).

 

Degas Apres Le bain femme sessuyant S

Après le bain, femme s’essuyant la nuque, E.Degas

 

Pour moi, c’était une occasion double, de rafraichir mes impressions de ce musée que j’ai visité déjà il y a 13 ans (en 99) et de visiter l’exposition temporaire « Degas et le nu » (oui, le sujet écrit comme ceci, il est effectivement motivant !).

 

IMGP5896 Musee d Orsay

 

Concernant le musée lui-même, il n’est pas très grand, mine de rien, j’y passé une bonne journée à fouiller tous les pièces, en regardant des œuvres qui finalement vivent autour de moi, tous ces paysages des environs de Vernon (peintures de Claude Monet), les peintures de l’école de Barbizon (et, oui, avec le nombre des promenades que j’ai fait déjà par la bas). Et bien sur, il était bien de redécouvrir tous paysages de Paris du XIXe siècle et des peintures connues, telles que « Bal du Moulin de la Galette » d’Auguste Renoir (artiste qui me fait penser de la magie française, attirante pour les étrangers comme moi, tellement bien présenté dans « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain »). Bref, nous nous plongeons dans un monde imaginaire.

 

Renoir Bal du Moulin de la Galette S

Bal du Moulin de la Galette, Renoir

 

Sinon, ce musée qui n’est pas donnée (12€ entrée) mais j’ai appris qu’il est visitable gratuitement le premier dimanche de chaque mois (il faut que je teste peut être en juillet donc 🙂 ). Sinon, on m’a mentionné que la dernière demi-heure avant fermeture est également gratuite (ceci peut être un bon plan pour moi juste à la fin de journée de travail !)

 

L’exposition « Degas et le Nu », présentait une rétrospective complète sur les œuvres d’Edgar Degas sur le sujet des personnages nues… en particulier des femmes. Degas est plus particulièrement connu pour ses peintures, pastels, gravures et sculptures des danseuses. Il a souvent abordé le sujet des chevaux qui l’ont passionné également.

 

Degas Femme sortant du bain S

Femme sortant du bain, E.Degas

 

Sa passion pour les actes des femmes était quelque fois un peu moins connue pendant sa vie. Après sa mort, on a découvert des nombreuses créations qui ont en quelque sorte choqué la publique un peu coincé de l’époque. Degas étudiait le mouvement des corps nus, des femmes. Pendant un période de sa vie, il était passionné par des femmes des maisons closes, ensuite il a étudié plus des femmes ordinaires pendant leurs activités ordinaires (comme le montrent certaines des dessins ci-après)

 

Degas Attente S

Attente, Degas

 

Degas Femme nue se peignant S

Femme nue se peignant, Degas

 

Une particularité de ses œuvres c’est une certaine dépersonnalisation de ses personnages : des femmes que nous voyons souvent n’ont pas de visage, et ceux qui l’ont, n’expriment pas des émotions : il se concentrait sur la capture le mouvement du reste du corps. D’autre particularité : il préférait la lumière artificielle ou des intérieurs.

 

Degas Le Petit Dejeneur a la sortie du bain S

Le petit déjeuner à la sortie du bain, E.Degas

 

Degas utilisait des nombreuses techniques : la peinture classique, la lithographie, même la photographie. Ceci dit, il préférait surtout des dessins en pastels qui lui donnaient plus de liberté de correction, de manipulation.

 

Degas était un perfectionniste, il passait sur le même sujet, la même pose d’une modèle plein de temps en dessinant la même situation, en expérimentant avec des petits changements.

 

Il utilisait également des figurines en cire pour reconstruire des poses, parfois très difficiles à tenir par les modèles, qu’il peignait ou dessinait après.

 

Il a inspiré et il se fait inspiré par des nombreux autres artistes, notamment Henri Gervex avec sa peinture « Rolla » présenté à public en 1878 (peinture intéressante, sur la base de poème de Musset sous le même titre, racontant l’histoire d’un jeune homme qui dépense tout ce qu’il avait pour passer une nuit avec une courtisane hors prix, Marion, avant de commettre un suicide, qui fait penser également à la pièce de Alexandre Dumas, « La Dame aux camélias »).

 

Gervex Rolla S

Rolla, Gervex

 

Nous pouvons retrouver dans certaines de ses œuvres des parallèles avec ceux de bon vivant, Toulouse Lautrec, qui se spécialisait, parmi d’autres choses, dans la peinture des habitants du Montmartre, dont des prostitues des maisons closes avec leurs attributs typiques, comme une tube pour se laver entre les visites des clients.

 

Henri de Toulouse-Lautrec Rousse la toilette S

Femme à sa toilette, Toulouse-Lautrec

 

Un vitraille de Toulouse-Lautrec que j’ai trouvé sympa aussi.

 

DSC00105 Au nouveau Cirque Papa Chrysanteme Toulouse Lautre

Au nouveau cirque, Papa Chrysanthème, Toulouse-Lautrec & Louis Comfort Tiffany

 

Le musée d’Orsay …

 

DSC00148 Musee d Orsay

 

IMGP5891 Musee d Orsay

 

DSC00130 Musee d Orsay

 

Un resto sous un horloge

 

IMGP5889 Musee d Orsay

 

Et quelques photos de Paris pris de la Musée d’Orsay

 

IMGP5875 Paris

 

Montmartre

 

IMGP5876 Montmartre

 

IMGP5877 Paris

 

IMGP5878 Paris

 

Louvre

 

IMGP5879 Paris

 

IMGP5880 Louvre

 

Pour aller plus loin …d’autres expositions d’art intéressantes similaires que j’ai vu:

Expo de Cabaret du Chat Noir au Musée du Montmartre à Paris

Expo « L’ange du bizarre » à la Musée d’Orsay