Guyane, Hotel des Roches

L’oubli au bout du monde

Ici, dans l’oubli,
le monde est figé
si loin de la vie
et sans le danger

la mer est paisible,
la terre est douce
l’air trop visible
rends le soleil mou