Olduvai, le berceau de l'humanité

Olduvai, bienvenue dans le berceau de l’humanité

Le matin, nous sommes partis du camping de N’Gorongoro pour le site d’Olduvai sur la quête de berceau de l’humanité. Ce site est situé dans zone protégée du Ngorongoro, sur la route menant au Serengeti. Sur la route nous avons vu encore plein des animaux sauvages, dont les zèbres, buffles et girafes ainsi que des Boma (villages) Massai et leurs troupeaux. Nous avons également vu plein des paysages très seiches à la limite d’une demi-désert, qui ont fortement différé de ce que nous avons vu avant au cratère de N’Gorongoro et à Manyara.

Route de N'Gorongoro

Nous avons vu la vallée et des Gorges d’Olduvai qui commence à N’Gorongoro et se finit dans Serengeti.

 

La présence d’un lac préhistorique dans cet endroit a permis à l’origine une sédimentation pratiquement continue sur les deux derniers millions d’années et un ensevelissement relativement rapide de nombreux restes des animaux et de la végétation. Il était aspergé des innombrables couches des cendres volcaniques, qui ont préservé des nombreux vestiges du passée humaine. Enfin l’érosion au ruissellement a permis le creusement des gorges pour rendre accessible des différentes couches des dépôts géologiques.

Olduvai, le berceau de l'humanité

Les traces humaines datant de début de notre espèce y étaient découverts ainsi que des restes des hommes primitifs, Homo Habilis et Homo Erectus, les âges sont compris entre 1,8 million d’années et 400 000 ans avant le présent

 

Si le lieu a parfois été considéré comme le « berceau de l’humanité », il ne faut pas oublier que les groupes humains préhistoriques étaient probablement présents dans de nombreuses régions d’Afrique mais qu’à Olduvai, une conjonction de facteurs favorables a permis la conservation puis la redécouverte et l’étude de témoignages directs ou indirects de leur existence. De fait, il n’est pas impossible qu’un ou plusieurs de nos arrières grand parents, quelques milliers des générations à l’arrière vivait à Olduvai.

 

Louis et Mary Leakey, archéologues réputés ont fait de multiples découvertes dans le canyon Olduvai. L’année 1959 a marqué le début des recherches paléoanthropologiques de grande ampleur en Afrique de l’Est.

Olduvai traces humains

Après visite dans un petit musée nous avons suivi notre route jusqu’à le Parc National de Serengeti.

Note moyenne  1 2 3 4 5fVous devez vous connecter pour voter
Olduvai
Olduvai
Olduvai, archeologues en travail
Olduvai
Route de N'Gorongoro par Olduvai a Serengeti
Route de N'Gorongoro par Olduvai a Serengeti
Route de N'Gorongoro
Route de N'Gorongoro
Route de N'Gorongoro
Boma Massai Route de N'Gorongoro
Boma Massai Route de N'Gorongoro
Route de N'Gorongoro

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *