Coucher de soleil sur Afrique

Voyage en Tanzanie, en passage par Nairobi

Notre aventure a commencé sans histoires à Roissy, où j’ai pris l’avion de Kenyan Airways à Nairobi avec Wikusia 🙂 . Les conditions de vol était bonnes, même en classe économique, comme toujours dans les longues courriers des lignes classiques. Nous avons passé la plupart du temps à regarder des films récents, ce qui est mon loisir habituel lors de ces voyages… j’ai regardé notamment « Interstellar », qui m’a apparu d’être un film très original. Les repas à bord étaient bons aussi.

Les fenêtres d’avion c’était une des curiosités sur le vol : il n’y a pas eu des fermetures classiques des hublots, mais un système qui changeait la transparence des fenêtres, décidément c’est du XXIème siècle ! Seul désavantage de ce système c’était qu’il était également centralement dirigé, et j’ai dû demander steward plusieurs fois avant de pouvoir regarder par mon hublot. Je n’ai pas vraiment des photos du vol, car la vue n’était pas très facile avec les sièges, que j’ai eus, à côté de l’aile et contrejour. Néanmoins, j’ai pu observer le passage sur l’Egypte, le Soudan et puis sur l’Ethiopie : une grosse quantité de sable, résume assez parfaitement ce que j’ai vu.

Dans ensemble Kenyan Airways a confirmé son slogan « The Pride of Africa » 😉

Premier impression d’aéroport de Nairobi : des odeurs de la cuisine africaine ;), un terminal plutôt bien maintenu ; à voir, peut-être un jour je vais y aller (bien que la liste des pays prioritaires à visiter avant est très longue)

Nous avons arrivé à Nairobi en Kenya enfin de journée. Il a fait déjà noir, car dans les régions proches d’équateur immanquablement la nuit tombe très rapidement après 18h. Après une certaine attente nous avons pris un plus petit avion à hélices de la ligne « Précision Air »  à l’aéroport Kilimandjaro. Voyage était assez courte cette fois ci et nous nous sommes retrouvés en Tanzanie vers 22h.

Premier impression : Tanzanie sent de la plaine sèche. C’est très diffèrent de la Guyane française. L’Aéroport était tout petit à comparer à celui de Nairobi.

Le passage de la frontière était facile dans l’ensemble, mais pour les citoyens européens il est associé avec un cout de 50$ et il faut remplir un formulaire à l’entré contenant des données personnels, le but de visite et contacts en Tanzanie, rien de trop difficile, bien que ceci a pris un peu de temps.

A l’arrivé nous étions attendus déjà par Alex, notre guide chauffeur. Il nous a conduits à l’hôtel, ou nous avons passé la première nuit. Il était en style « africain », un peu comme des villages que nous avions pu voir plus tard dans notre voyage, la qualité très correcte !

Note moyenne  1 2 3 4 5fVous devez vous connecter pour voter
Hotel Arusha
Hotel Arusha
Hotel Arusha, forme d'Afrique ...
Hotel Arusha
Hotel Arusha
Hotel Arusha, piscine
Hotel Arusha
Hotel Arusha
Hotel Arusha
Hotel Arusha
Hotel Arusha
Hotel Arusha

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *