Max Payne 3, aventure polar baroque tropicale

Avantages: une histoire prenante avec ambiance bien construite

 

Inconvénients: linéaire, courte, consolisé

 

Note: 5,5/10 (bon jeu) (Description de mon système de notation (en Anglais))

 

Plateforme: PC-Windows, Xbox360, PS3

 

Max Payne 3 est un jeu de tir en 3eme personne développé par Rockstar (connu notamment pour la série Grand Theft Auto). C’est un grand changement pour les fans de longue date, car les deux premiers Max Payne étaient développés par Remedy (connu également pour un jeu récente : Alan Wake).

 

MaxPayne3 2012-11-04 23-05-59-00 max a favela

Max en vacances …

 

Le jeu suit l’histoire de protagoniste, qui sans surprise, s’appelle Max Payne, un ex-policier aigri, qui passe son temps à noyer sa conscience dans un verre de whisky…

 

MaxPayne3 2012-11-03 17-26-22-14 bourrage de guelle

 

Cette fois ci, Max essaye de changer sa vie, en laissant des sombres rues de sa ville natale aux Etats Unis pour aller travailler en tant qu’un garde du corps pour un riche brésilien et sa famille. Sur le papier c’était un bon plan : whisky à volonté à bord des yachts remplis des nouveaux riches et leurs nombreuses copines bien (ou plutôt pas trop) habillées.

 

MaxPayne3 2012-11-07 21-14-58-04 life is good

 

Malheureusement pour Max, ses cauchemars reviennent, un enfer tropical se déclenche autour de lui quand il est emporté par un enchainement des événements brutales et tout commence par un attaque de gang des favelados…

 

MaxPayne3 2012-11-03 17-25-06-71 apres bataille

 

Histoire

 

L’histoire du jeu est pas mal, elle tient le joueur en suspense grâce aux dialogues plutôt bien écrits (notamment des commentaires de Max sur tout et sur tous) et des cinématiques complexes, dirigés comme des vrais films. Nous pouvons également remarquer que la voix de Max est celui des opus précédents.

 

Ceci dit, dans l’ensemble, le jeu n’est pas très long et peut être fini en moins que 10 heures en niveau de difficulté normal. En termes d’organisation il consiste de 14 chapitres d’une durée d’une heure. D’autre particularité, c’est un moindre investissement émotionnel de Max vis-à-vis de ce qui se passe autour de lui que dans les jeux précédents : il passe la plupart de son temps à s’apitoyer sur soi même. Les personnages, et notamment des ennemis sont moins élaborés et intéressants que dans Max Payne 2.

 

MaxPayne3 2012-11-04 22-21-22-18 max et sa bouteille

Max en décomposition totale… il n’y a aucun espoir pour lui

 

Cinématiques, direction

 

Max Payne 3 est très réussi au niveau graphique. Notamment des cinématiques sont bien fluides et bien réalisées. Nous pouvons voir la maitrise de Rockstar et son expérience venue des jeux précédents : la direction est bien réalisé, garde le joueur en suspense. Seul point discutable c’est une certaine excentricité du jeu exprimé par ses effets spéciaux (couleurs un peu bizarres qui sont utilisées, probablement pour montrer l’addiction de Max aux pilules antidouleur et son alcoolisme)

 

MaxPayne3 2012-11-04 22-10-52-07 beaux couleurs

Max encore a cassé quelque chose …

 

MaxPayne3 2012-11-03 17-33-00-98 elimination de mauvais

Déverminage …

 

Graphisme du monde de jeu

 

Les précédents jeux de la série basaient leur aspect « glauque », « décadent » sur des clichés d’un polar, où la plupart des niveaux était réalisée dans la nuit, et avec la pluie, dans un style qui faisait penser aux films de Maigret. Ceci n’est pas le cas dans Max Payne 3, qui maintient l’aspect « décadent » tout en mettant le joueur dans des environnements très contrastés : entre des demeures des riches remplis des œuvres d’art, des clubs stylés et des favelas remplis des déchets et vieux bâtiments délabrés et des pauvres gens.

 

MaxPayne3 2012-11-03 17-07-40-70 art

De l’art …

 

MaxPayne3 2012-11-04 22-41-08-42 luxe

Conception moderne…

 

MaxPayne3 2012-11-06 23-21-10-29 favelas

eu vim devolver o seu sorriso FAVELA !!!

 

MaxPayne3 2012-11-07 20-05-01-29 favelas

J’aime bien des couleurs

 

MaxPayne3 2012-11-03 20-26-57-96 chez Max

Chez Max, c’est du bordel … et ce n’est pas tout

 

MaxPayne3 2012-11-03 20-39-11-64 chez max

Il a un énorme potentiel de destruction…

 

MaxPayne3 2012-11-10 11-41-25-54 max payne rambo passage

On ne rigole pas avec Max Payne … c’est du sérieux, ici avec un look de Bruce Willis

 

MaxPayne3 2012-11-04 22-52-33-60 la vie est dure

Et là, il a vraiment dépassé ses limites…

 

J’ai bien aimé également la possibilité de découvrir certains endroits au travers de ce jeu telles que le canal de Panama (nous pouvons même visiter le musée qui explique l’histoire de son création, qui présente la faune et flore de la région !)

 

MaxPayne3 2012-11-07 22-19-16-37 musee canal de panama

 

La conception stylistique des niveaux du jeu est détaillée, bien équilibré au niveau des mobiliers, des lumières et contribue à l’ambiance de l’ensemble du jeu. En terme de réalisme nous pouvons remarquer que beaucoup d’objets sont destructibles, telles que des bouteilles en verre, des lumières, des fenêtres, qui ont plusieurs états de « délabrement » suite aux tirs. Nous pouvons également faire exploser des voitures aux endroits où ils apparaissent. En passant, Max ou d’autres personnages non jouables peuvent faire tomber les objets présents dans l’environnement.

 

MaxPayne3 2012-11-03 18-06-39-20 une boite style

La classe !

 

MaxPayne3 2012-11-03 20-20-37-65 cuisine pleine du gibier f

Le gibier tout frais … et déjà dans la cuisine …

 

MaxPayne3 2012-11-10 16-06-33-29 interieurs

La prise en compte des détails dans la conception des niveaux est bien appréciable 🙂

 

Certains objets sont également interactifs, telles que des télévisions qui montrent des émissions avec une certaine dose d’humour, comme dans le précédent Max Payne.

 

MaxPayne3 2012-11-07 19-46-11-20 tele

 

Un principal défaut de conception des niveaux c’est leur linéarité : il y a très peu de possibilités pour faire les détours et le jeu souffre d’un typique syndrome de « couloir ».

 

Musique et son

 

La musique du jeu est bien réalisée, il y a quelques pistes qui ont retenu bien mon attention. Les pièces ambiantes étaient bien associés aux événements du jeu, elles renforcent l’ambiance selon la situation (par exemple à l’approche de l’ennemi la musique généralement devenait plus « nerveuse »). Certains éléments de la musique font la référence aux précédents jeux de la série. D’autre côté, la valeur artistique de cet OST était moindre que celle de Max Payne 2, que j’aime toujours d’écouter même au delà du jeu.

 

Quelques OST digne de votre attention: Sorriso favela, Future, Dead, Pain

 

Le son du jeu est très bien réalisée, réaliste au niveau des ambiances, des bruits des tirs, etc. Des détails sont également respectés (par exemple, des brésiliens parlent entre eux en portugaise)

 

Jouabilité

 

En terme de jouabilité, Max Payne 3 suit ses prédécesseurs en offrant les modes d’attaque en temps ralenti, très cinématique, qui donne au protagoniste l’impression de voler et permet au joueur de « gagner le temps » pour la visée ou encore pour prendre la décision sur la suite de bataille. La durée de ce mode dépend de la précision des tirs vers ennemis.

 

MaxPayne3 2012-11-04 22-26-57-82 vol de Max

« Bullet time »

 

L’interface du jeu est très simple, à la mode des jeux de tir modernes (ZSQD), où nous ne retrouvons presque rien sur l’écran sauf le monde du jeu et notre personnage. Nous pouvons parfaitement configurer cette interface pour changer les raccourcis claviers pour les différentes actions.

 

MaxPayne3 2012-11-11 14-09-10-20 menu principal

Menu principal

 

Un défaut est lié aux points de sauvegarde, qui sont imposés, comme dans les jeux des consoles. Parfois la distance entre deux points de sauvegarde peut être importante et l’absence de sauvegarde libre nous empêche de refaire certaines parties du jeu que nous pouvons considérer comme plus intéressantes (par exemple pour expérimenter avec différentes armes).

 

Le choix des armes disponibles est assez grand et varie des petits pistolets jusqu’à des bazookas et cannons aux grenades. Max peut également utiliser certaines armes en double tir (pistolets et des uzi notamment). Par contre, il n’y a pas des projectiles utilisables par Max (grenades, cocktails de Molotov) et nombre des emplacements d’armes à feu est limité dans son inventaire (dans précédents Max Payne, le joueur pouvait se balader avec tout une armurerie, ce qui n’était pas très réaliste)

 

MaxPayne3 2012-11-10 16-08-21-92 armes de max

Nous pouvons voir toutes les armes en possession de Max … nous pouvons remarquer l’arme d’ennemi équipée d’un viseur laser.

 

MaxPayne3 2012-11-03 17-05-22-73 choix des armes

Le choix d’arme se fait grâce aux raccourcis clavier et la molette de souris (en version PC)…

 

MaxPayne3 2012-11-10 11-36-42-48 tir sniper

Fusil sniper

 

Max Payne 3 hérite de ses prédécesseurs le système de santé : contrairement à la mode actuelle de système « à la Gears of War », où le niveau de santé se récupère dans le temps, ici nous devons guérir notre personnage à l’ancienne avec des « healings » : en utilisant des antidouleurs. D’ailleurs, à chaque fois que Max trouve des antidouleurs dans le monde du jeu, il partage avec le joueur une ou deux phrases décrivant son état d’esprit, sa relation proche avec l’objet de son addiction.

 

MaxPayne3 2012-11-06 22-22-10-54 favelas drogue

la drogue …

 

Si la personnage est proche de la mort et possède encore des antidouleurs, le jeu donne une dernière chance de la sauver en tuant l’ennemi qui porterait le tir fatal – ceci n’est pas forcement facile si la vue du jeu cache cet ennemi en particulier par une obstacle, ou si Max n’a plus de munition chargé dans son arme, car il ne peut pas ni recharger, ni changer l’arme active dans cette situation particulière.

 

MaxPayne3 2012-11-10 16-07-56-96 max volant

Le « bullet time » est bien cinématique, mais parfois nous pouvons mal atterrir après un tir réussi d’ennemi, nous ne pouvons pas l’abattre en « last stand mode » à cause d’une mauvaise visibilité

 

Comme c’est Rockstar qui a développé le jeu, ils ont inclus quelques éléments connus de leurs autres jeux, telles que des courses poursuites en voitures, en hélicoptère ou encore en bateau: le retour d’expérience des Grand Theft Auto est bien visible.

 

MaxPayne3 2012-11-04 22-17-24-00 course bateaux

 

Max Payne 3 est un jeu très brutal, pas adapté aux enfants …

 

MaxPayne3 2012-11-10 11-58-35-15 morts cinematiques

 

MaxPayne3 2012-11-10 12-01-30-75 trace de sang et arme dore

Ceci n’est pas Hitman… mais notre ami, Max

 

L’intelligence artificielle des ennemies est plutôt bien faite : quand c’est possible, l’ennemi essaye d’entourer Max, d’utiliser le feu suppressif pour permettre à ses allies de mieux se positionner vis-à-vis de Max ou encore jeter des grenades pour débusquer les joueurs qui pratiquent le « camping ».

 

Dans les niveaux de difficulté plus importants, les ennemies ont beaucoup plus (trop) de points de santé, ce qui les donne un aspect ridicule, invincible (typiquement un ennemi qui se lève à l’attaque après un tir réussi de Max vers sa tête non protégé par aucune barrière, comme par exemple un casque)

 

MaxPayne3 2012-11-03 18-14-30-67 baston dans la cuisine

Une cuisine, celui à gauche me semble déjà bien « cuit », mais son collègue a encore besoin de traitement par plomb

 

Le jeu a une manière assez subtile d’indiquer aux joueurs qu’un ennemi était vraiment abattu : ceci arrive quand après un tir réussi de Max, l’ennemi ciblé « clignote » pendant un bref instant avant de s’écouler par terre. La même chose concerne la visée dans le jeu, indiqué par un point blanc : parfois il est difficile de faire la différence avec le décor, qui est également blanc ou éclairé par une lumière particulière (par exemple une explosion), ce qui rend la bataille plus difficile bien évidemment

 

Autres éléments

 

Max Payne 3 a plusieurs modes multi-joueurs, que je n’ai pas vraiment testés par le manque de temps. En campagne « single player » il y a également des modes spéciaux du jeu pour finir les niveaux le plus rapidement possible.

 

MaxPayne3 2012-11-11 15-56-51-62 autres modes jeu

 

Il y a également tout un système des défis (telles que de tuer un certain nombre d’ennemies ou trouver des éléments d’armes dans le jeu pour pouvoir utiliser les versions dorées de ces armes). Ces éléments n’ajoutent pas beaucoup de rejouabilité.

 

MaxPayne3 2012-11-10 12-10-14-59 grinds

les défis

 

Conclusion

 

Max Payne 3 est plutôt un bon successeur aux autres jeux de la série, même si ce n’est pas la même société qui l’a réalisé. Par contre, le jeu est plutôt court et souffre d’une linéarité importante et il y en a moins d’émotion que dans les deux autres jeux. Même si ceci peut être considéré comme un défaut par des nombreux joueurs, ceci peut être une avantage pour les joueurs très occupés, qui veulent jouer de temps en temps sans la prise de tète.

 

Les puristes, fans chevronnés des jeux précédents peuvent être un peu déçus par un manque des références plus importants aux précédents jeux de la série, bien que les éléments le plus caractéristiques soient présents

 

MaxPayne3 2012-11-06 22-39-41-04 lien avec precedents opus

Oui, nous nous rappelons d’eux …

 

MaxPayne3 2012-11-03 17-07-18-93 max et piano

Max joue piano, comme dans les jeux précédents…

 

MaxPayne3 2012-11-03 20-57-52-39 aspect BD

Max apparait aussi dans les BD …

 

MaxPayne3 2012-11-11 15-32-34-09 Payne Chuck Norris

Max Payne c’est un nouveau Chuck Norris !

 

 

Jeux similaires:

 

Conseillés:

 

Max Payne 2 : The Fall Of Max Payne, le meilleur de mes amis…

Mass Effect, raconte-moi l’histoire de ton Shepard…

Mass Effect 2, Les douze salopards en version SF

Deus Ex Human Revolution… Ceci peut être notre futur proche

XIII, un jeu pas assez reconnu

 

Déconseillés:

 

TBD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *