Varsovie, le phénix polonais

Ce dimanche j’ai profité de ma rencontre avec une ancienne camarade de l’université pour visiter (de nouveau) le centre ville de Varsovie. J’ai fait une promenade vers la Vieille Ville et puis je suis retourné à la Gare Centrale de Varsovie en passant par le Parc de Saxe à côté de la tombe de « soldat inconnu ».

 

J’avoue que ce n’est pas ma ville favorite de Pologne pour plusieurs raisons : c’est la capitale et moi je suis de « province », donc c’est un antagonisme classique (comme entre les « Parigots » et la reste de la France), d’autre part j’aime beaucoup plus Cracovie qui a plus de caractère et d’âme (et c’était l’ancienne capitale de la Pologne aussi), et car ma ville natale, Lodz, est un peu trop proche de Varsovie et son potentiel économique est ainsi diminué.

 

Mais Varsovie est également une ville intéressante, car peu de villes ont vécu une histoire aussi compliquée que celle-ci. Depuis qu’elle est devenue la capitale de la Pologne en 1596, plusieurs événements importants, d’impact mondial, s’y sont déroulés: par exemple le passage de la constitution du 3 mai 1791, qui a été la deuxième constitution au monde après celle des USA, ou encore la victoire de la guerre polono-soviétique en 1920 qui a arrêté la propagation de la révolution communiste de Lénine.

 

Varsovie a donné son nom à de nombreux traités internationaux d’une importance fondamentale, tels que le Pacte de Varsovie (bien connu des amateurs de James Bond, car c’était le pacte militaire du bloc de l’est contre l’OTAN et les USA) ou encore la Convention de Varsovie (connue des amateurs de voyage en avion et de Miles)

 

Varsovie est spéciale également, car peu des villes se sont rélevés de leur cendres comme un phénix. Ceux qui ont vu le film « le Pianiste » de Polanski comprendront ce que je veux dire. La ville a été entièrement rasée par les Allemands pendant la 2eme Guerre Mondiale. La population d’avant guerre a été tuée en grande partie (dont quasiment tous les Juifs qui constituaint 30% de la population d’avant guerre), ou encore expulsée de la ville (environ 350 000 survivants pour 1 286 000 habitants d’avant guerre). Le fait qu’une ville soit complètement reconstruite après la guerre est un fait très rare dans l’histoire. Ceci concerne également les nombreux monuments historiques (dynamités auparavant par les troupes allemandes spéciales). Pour ceci la vieille ville de Varsovie, bien que « récente », a été inscrite sur la liste de la patrimoine mondial de l’UNESCO (au même titre que des pyramides égyptiennes, la grande muraille ou d’autres monuments de ce type).

 

En tout cas, bien que les communistes en Pologne avaient beaucoup des mauvais côtés, ils ont réussi à mener à bien la restauration complète des principaux monuments de la ville, dont la vieille ville, le palais royal et de nombreux églises.

 

La reconstruction a également permis d’aérer la ville, de construire de grandes avenues qui donnent à Varsovie l’allure d’une grande métropole.

 

Varsovie est la capitale de la Pologne depuis 1596, quand le roi Sigismond III Vasa y transféra sa cour de Cracovie.

 

Monuments de la période communiste

 

La maison du partie (Dom Partii) a été construite par des communistes polonais pour abriter le QG du partie (PZPR – Polska Zjednoczona Partia Robotnicza, en français Parti ouvrier unifié polonais). L’ironie de l’histoire a voulu que dans ce même bâtiment s’est installé la bourse de Varsovie après la chute de communisme (soit le symbole du capitalisme par excellence).

 

Une vieille blague dit que si on tourne le dos à ce batiment, on voit le nouveau monde (en réalité, il y a toujours une avenue appelée « nouveau monde »)

 

IMGP8292a - dom partii

 

Le Palais de la culture et de la science est un « cadeau » soviétique pour la Pologne (sachant qu’eux ne donnait pas des cadeaux dans la vérité). Quand c’était construit la publique des rues de Varsovie a paraphrasé l’hymne polonais de :

 

« Ce que l’étranger nous a pris de force,
Nous le reprendrons par le sabre. »

 

à

 

« Ce que l’étranger nous a donné de force,
Nous le détruisons pendant la nuit. »

 

Bien heureusement, ce bâtiment n’a pas été détruit, même s’il y avait de tels plans. C’est un des monuments le plus reconnaissables de la capitale polonaise.

 

IMGP8502a - Palais de la culture et de la science

 

IMGP8469a - Palais de la culture et de la science

 

IMGP8477a - Palais de la culture et de la science

 

Nous n’avons pas besoin d’aller en Egypte pour trouver des obélisques, mais celui ci a été construit par des communistes, donc il n’a rien en commun avec des pharaons.

 

IMGP8479a - obelisque

 

Le stade national visible au fond va servir pour les matches de championnat d’Europe cette année. Il a été complètement rénové pour cette occasion.

 

IMGP8338a - stade national 

 

La gare de Varsovie Centrale a été construite dans les années 1970s dans un style assez moderne. Il a été récemment rénové, ce qui a deux impacts : c’est plus propre à l’intérieur, mais également plus cher, car plein des les petites boutiques ont été expulsé en occasion.

 

IMGP8493a - gare varsovie centrale

 

Le gratte ciel « Marriot » (construction fini en 1989)

 

IMGP8494a - marriot grat ciel communiste

 

Monuments plus anciens

 

Statue de Copernic, savant polonais de renaissance qui a réussi d’imposer au monde la théorie de héliocentrisme (que la terre tourne autour de soleil) contraire à la vision d’époque ou ‘était le soleil et les étoiles qui ont tourné autour de la terre.

 

IMGP8301a - Copernic 

 

La rue de Krakowskie Przedmiescie (Faubourgs de Cracovie). Sur la photo nous pouvons voir l’église de sainte croix en style de baroque (qui est assez typique pour la Pologne).

 

IMGP8308a - Krakowskie Przedmiescie

 

IMGP8310a - Sculptures Krakowskie Przedmiescie

 

IMGP8312a - krakowskie przedmiescie

 

IMGP8321a - krakowskie przedmiescie 

 

IMGP8328a - krakowskie przedmiescie

 

IMGP8347a - krakowskie przedmiescie de vieille ville

  

L’église des Carmélites

 

IMGP8311a - eglise carmelites

 

IMGP8314a - eglise carmelites

 

Palais de président polonais

 

IMGP8317a - palais de president

 

Le château royal a servi bien comme la résidence officielle des rois de Pologne

 

IMGP8334a - palais royal

 

IMGP8346a - palais royal

 

La colonne sur la place de château commémore le roi Sigmund III Waza (qui a installé la capitale à Varsovie), de mon humble avis : ce n’était pas bon roi (il a mêlé la Pologne à plein des guerres inutiles) et il ne mérite pas sa colonne.

 

IMGP8333a - vieille ville

 

IMGP8332a - vue sur la vieille ville

 

La vieille ville de Varsovie date de XIIIème siècle. Ensuite elle a été complétée par des nombreux bâtiments de l’époque de Renaissance, de baroque et puis de l’epoque d’illumination de XVIII siècle.

 

IMGP8351a - vieille ville

 

IMGP8355a - vieille ville

 

IMGP8369a - vieille ville marche

 

IMGP8371a - vieille ville marche 

 

IMGP8373a - vieille ville marché 

   

IMGP8374a - vieille ville marche

 

IMGP8375a - vieille ville marche 

 

IMGP8376a - vieille ville marche 

   

IMGP8377a - vieille ville marche 

 

IMGP8404a - vieille ville 

 

IMGP8405a - vielle ville 

 

IMGP8408a - vieille ville marché

 

IMGP8409a - vieille ville marché

 

Murs de vieille ville

 

IMGP8387a - mur de vieille ville et quartier au dela

 

IMGP8397a

 

IMGP8399a

 

Palace de Primat (siège d’évêque qui possède une suprématie sur tous les évêques et archevêques de Pologne)

 

IMGP8411a - palace de prymas

 

Grand Théâtre de Varsovie

 

IMGP8416a - le grand theatre

   

IMGP8420a - Grand Theatre

   

IMGP8434a - vue sur Grand Theatre

 

Ministère de tourisme et sport, le bâtiment de forme intéressante

 

IMGP8418a - ministere de tourisme

 

Le parc de Saxe sous poudré par la neige. Il a été établi en 1713-1733 par le roi August II « le fort » (mais en vrai il a été faible en tant que roi 😉 )

 

IMGP8425a - parc de Saxe

 

IMGP8432a - parc de Saxe

   

IMGP8443a - parc de Saxe 

 

IMGP8445a - parc de Saxe

 

IMGP8446a - parc de Saxe 

 

IMGP8448a - parc de Saxe

 

IMGP8449a - parc de Saxe

 

IMGP8451a - parc de Saxe 

   

Le Tombe du soldat inconnu est un endroit très important pour des polonais ; la plupart des commémorations nationales se passe devant ce monument. Il symbolise tous les soldats morts pour le pays et les grandes batailles ou endroits de martyrologie de la nation (fonction identique à l’Arc de Triomphe de Paris).

 

IMGP8437a - tomb de soldat inconnu

   

IMGP8440a - tomb de soldat inconnu

 

   

Bâtiments récents

 

Le centre de Varsovie a beaucoup changé depuis la chute de communisme ; des nombreux « grattes ciels » ont été construits pour abriter des différents sociétés (beaucoup des institutions financiers parmi eux) ainsi que des hôtels et centres commerciales telles que « Tarasses d’or ».

 

IMGP8481a - varsovie moderne

 

IMGP8470a - varsovie moderne

   

IMGP8496a - varsovie moderne

 

IMGP8471a - varsovie moderne 

 

Tarasses d’Or

 

IMGP8504a - tarrasses d'or 

 

Et à la fin, une petite carte de ma promenade…

 

Carte Promenade Varsovie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *